Donatien Tshimanga, président intérimaire de la FECOFA, ancien premier vice président de la FECOFA sous Constant Omari attaque

RDC: Constant Omari accusé de détourner les fonds de la FIFA(vidéo)

Donatien Tshimanga, président intérimaire de la FECOFA, ancien premier vice président de la FECOFA sous Constant Omari attaque ouvertement sans pitié son ancien chef de la FECOFA et l’appelle « à se taire »

Le président intérimaire de la FECOFA Donatien Tshimanga, s’est attaqué, ce lundi 18 juillet 2022, dans une interview accordée à la RTNC, au président démissionnaire de la FECOFA, Constant Omari Selemani :

 » Je pensais qu’il avait démissionné de lui-même et il devait se taire parce que c’est lui qui gérait les finances. Il a fait 18 ans à la fédération mais il n’a jamais convoqué une réunion pour les finances. Je le dis tout haut et qu’il se défend. Il gérait la FECOFA comme sa boutique parce que tout ce qui avait comme entré d’argent, c’est lui-même qui faisait tout. Nous étions considérés comme des figurants dans ce comité. Nous avons été notifié par FIFA qui bloquait l’aide au développement parce qu’il y a de l’argent qui n’a justifié comme il se devait. Et si cet argent n’est pas justifié, nous serons suspendus et toutes nos équipes avec. »

Actuellement sous tutelle financière de la CAF depuis la démission de Constant Omari, la FECOFA conduit actuellement par Donatien Tshimanga, se prépare à une assemblée générale statutaire pour adopter les nouveaux statuts et qui ouvrira la porte aux élections d’un nouveau comité élu et tourne la page Omari.

À suivre…

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.