Une cérémonie d'inauguration a eu lieu le 21 juillet pour la quatrième et dernière tranche de la centrale nucléaire d'Akkuyu (NPP) dans la

Début des travaux de construction du quatrième réacteur à la centrale nucléaire d’Akkuyu

Une cérémonie d’inauguration a eu lieu le 21 juillet pour la quatrième et dernière tranche de la centrale nucléaire d’Akkuyu (NPP) dans la province méridionale de Mersin.

« La centrale nucléaire d’Akkuyu couvrira à elle seule 10% de la demande d’électricité du pays avec quatre réacteurs lorsqu’elle sera pleinement opérationnelle », a déclaré le ministre de l’Energie et des Ressources naturelles, Fatih Dönmez, lors de la cérémonie.

Alexey Likhachev, le directeur général de ROSATOM, Ali Hamza Pehlivan, le gouverneur de Mersin, et de hauts responsables turcs et russes ont également assisté à la cérémonie.

L’usine d’Akkuyu empêchera 35 millions de tonnes d’émissions de carbone par an, et pendant sa durée de vie de 60 ans, ce montant atteindra 2,1 milliards de tonnes, a également déclaré le ministre.

« Les travaux se déroulent comme prévu et simultanément sur le chantier de construction de la centrale électrique », a déclaré Dönmez, affirmant qu’Akkuyu était l’un des plus grands projets au monde.

Quelque 80% des personnes travaillant sur le projet sont des Turcs, dont plus de 600 ingénieurs, selon le ministre. « Jusqu’à présent, la Turquie a envoyé 317 étudiants en Russie, et 246 ingénieurs y ont terminé leurs études et sont retournés travailler à l’usine d’Akkuyu.

Dönmez a noté que la Turquie devrait importer 420 milliards de mètres cubes supplémentaires de gaz naturel si elle avait construit une centrale au gaz naturel de taille similaire à Akkuyu. « C’est plus de huit fois les importations actuelles de gaz naturel du pays », a déclaré le ministre.

L’exploitation de la première unité de l’usine devrait démarrer en 2023 lorsque le pays célébrera le 100e anniversaire de la république. Toutes les unités devraient être mises en ligne d’ici la fin de 2026.

La centrale, qui disposera de quatre réacteurs de puissance une fois achevée, aura une capacité installée totale de 4 800 mégawatts. Il produira 35 milliards de kilowattheures d’électricité par an lorsqu’il sera pleinement opérationnel.

Un accord intergouvernemental pour la centrale nucléaire d’Akkuyu a été signé entre la Turquie et la Russie en mai 2010. La cérémonie d’inauguration de la centrale nucléaire a eu lieu en avril 2018.

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.