Le gouvernement de la Fédération de Russie a rallongé la liste des pays et territoires hostiles. On y retrouve désormais les îles de Guernesey et

La Russie rallonge la liste des pays hostiles

Le gouvernement de la Fédération de Russie a rallongé la liste des pays et territoires hostiles. On y retrouve désormais les îles de Guernesey et de Man (dépendances de la couronne britannique), ainsi que les Bahamas.

Selon le Cabinet des ministres, une ordonnance a été signée pour élargir la liste des « États et territoires étrangers commettant des actions hostiles contre la Russie, les entreprises et les citoyens russes ».

La liste comprend les îles de Guernesey et de Man, qui ont soutenu les sanctions imposées par le Royaume-Uni à la Russie, aux citoyens et aux entreprises russes, ainsi que les Bahamas, qui ont interdit toute transaction avec la Banque de Russie, le ministère russe des Finances et un certain nombre d’établissements de crédit de la Fédération de Russie », indique le communiqué.

Le document a été approuvé pour la mise en œuvre du décret du président de la Fédération de Russie « Sur une procédure temporaire pour le respect des obligations envers certains créanciers étrangers ». Selon lui, les obligations en devises envers les créanciers étrangers de la liste des pays hostiles peuvent être remplies par la partie russe en roubles.

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.