« Les pilotes de l’US Air Force ont reçu l’ordre de ne pas s’engager dans des combats directs dans l’espace aérien ukrainien et au-dessus de la mer

Mer Noire: le Pentagone recule

« Les pilotes de l’US Air Force ont reçu l’ordre de ne pas s’engager dans des combats directs dans l’espace aérien ukrainien et au-dessus de la mer Noire », rapport le site Avia-pro.

« Malgré le fait qu’il n’existe aucune preuve documentaire que l’armée américaine apporte un soutien à l’armée ukrainienne, il est devenu connu que les pilotes et marins américains ont reçu des ordres clairs de ne pas s’engager dans des affrontements directs sur le territoire de l’Ukraine et dans la mer Noire ».

Selon la publication russe Pravda-ru, cela est principalement dû au fait que les États-Unis sont bien conscients que tout affrontement direct se transformera en affrontement à grande échelle.

« Bien sûr, l’armée américaine participe aux batailles depuis l’Ukraine à travers des pilotes qui ont pris leur retraite » de toute urgence, et des marines et des forces spéciales, qui sont devenus, pour ainsi dire, des volontaires et des mercenaires. Ce sont des officiers américains qui entraînent les forces armées ukrainiennes », a indiqué la source.

Selon la publication russe, l’armée américaine et ses alliés sont déjà en guerre avec la Russie, et tout véritable conflit entre l’armée russe et américaine conduira à la troisième guerre mondiale.

Cette publication rapporte qu’afin d’éviter la tension d’un conflit direct entre la Russie et les États-Unis, des officiers américains à la retraite ont reçu des ordres tels que : « Ne vous faites pas capturer, ne vous engagez pas ouvertement avec les Russes ».

Les experts notent que l’armée américaine pourrait en effet être impliquée en Ukraine, car la probabilité que l’armée ukrainienne maîtrise avec succès les armes occidentales en quelques semaines seulement est très faible.

Tout récemment, un autre rapport disait que l’armée ukrainienne et les agences de renseignement de l’OTAN ont tenté de détourner des bombardiers Su-24, Su-34 et Tu-22M3 de Russie. Selon le site d’information russe Avia-pro, le Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie (FSB) a signalé une tentative de l’Ukraine de détourner des avions de combat russes.

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.