La banane devient un fruit de lux à la portée d’une catégorie limitée de consommateurs algériens. Et pour cause ? Ses prix qui ne cessent

Algérie : Les prix de la banane s’envolent

La banane devient un fruit de lux à la portée d’une catégorie limitée de consommateurs algériens. Et pour cause ? Ses prix qui ne cessent d’augmenter depuis le début de l’année. Ils ont atteint cette semaine, le seuil des 1 000 DA le Kg. Un niveau jamais atteint depuis la libération du marché de la banane en 2001.

A l’origine de cette situation inédite, les restrictions imposées par le ministère du Commerce à l’importation du fruit. Les quantités importées ne cessent de baisser, indique un commerçant. ‘’La banane est de plus en plus rare. Du coup, ses prix augmentent’’, explique-t-il.

Réagissant à cette hausse, le président de l’Association d’orientation et de protection du consommateur et son environnement (APOCE), M. Mustapha Zebdi appelle les pouvoirs publics à suivre l’itinéraire des 4 000 tonnes de la banane qui arriveront le début du mois prochain au port d’Oran pour éviter les spéculations.

Algérie Black Liste

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.