En raison de la menace posée par les États-Unis dans le détroit de Taiwan, les autorités de la RPC ont décidé d'utiliser des systèmes de lance-

Au moins 50 missiles guidés PHL-16 tirés par la Chine cette nuit dans le détroit de Taiwan

En raison de la menace posée par les États-Unis dans le détroit de Taiwan, les autorités de la RPC ont décidé d’utiliser des systèmes de lance-roquettes multiples lourds PHL-16 pour des frappes dans le détroit de Taiwan.

Ces derniers sont un analogue proche des systèmes américains Himars, cependant, ils transportent de lourds missiles guidés de 370 mm capables de toucher des cibles à des distances allant jusqu’à 220 kilomètres et, selon certaines sources, jusqu’à 500 kilomètres.

On sait que la nuit, l’armée chinoise a tiré de manière inattendue environ 50 missiles guidés PHL-16 dans le détroit de Taiwan. Selon des données préliminaires, les coups ont été portés le long de la partie orientale du détroit, alors que le coup était si massif qu’il pouvait être observé à une distance allant jusqu’à 80 kilomètres.

Affaire à suivre…

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.