Mali : 11 civils tués dans la région de Ménaka, dans le nord du pays

Au moins onze (11) civils ont été tués, dans la zone de Tevolat, région de Ménaka, dans le nord du Mali, par des hommes armés « appartenant à Daech », a annoncé samedi soir la Communauté Touareg Idaksahak, dans un communiqué consulté par l’Agence Anadolu.

« 11 civils ont été froidement tués par des hommes armés roulant à moto ISIS le 29 juillet 2022 appartenant à Daech » a déclaré la même source ajoutant que les « assaillants ont par la suite pris les voitures des victimes et brûlé d’autres avec leurs animaux dans la zone de Tevolat dans la commune rurale d’Askari, dans la région de Ménaka ».

La communauté Idaksahak appelle une fois de plus « les autorités, les signataires de l’accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger et les organisations de défense des droits de l’homme à prendre les mesures nécessaires pour mettre fin à ces crimes de gangs et traduire les auteurs en justice ».

Pour rappel, la région de Ménaka est confrontée, depuis le 3 mars dernier, à des attaques terroristes attribuées aux hommes armés appartenant à l’Etat islamique au Grand Sahara (EIGS).

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.