La confédération africaine de football (CAF), vient de sévir face aux erreurs arbitrales. En effet, l’affaire dite Bakary Gassama connaît sa

Affaire Bakary Gassama : la CAF soulage l’Algérie

La confédération africaine de football (CAF), vient de sévir face aux erreurs arbitrales. En effet, l’affaire dite Bakary Gassama connaît sa première victime. Il se nomme Eddy Maillet, président de la commission des arbitres.

Lors de sa dernière visite en Algérie le mois dernier, le patron de la CAF Patrice Motsepe avait promis de mettre fin aux agissements des arbitres, ce, suite à leurs déboires dont les plus récentes sont commises par le gambien Bakary Gassama pendant le rencontre Algérie-Cameroun comptant pour les barrages retour qualificatif à la coupe du monde au Qatar. Un match à l’issue duquel, les fennecs avaient perdu alors que l’arbitrage était jugé “catastrophique”.

En place depuis 2017, l’ancien arbitre international a fait les frais des erreurs commises par l’arbitrage africain. Que ce soit lors de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations, ou encore en barrages qualificatifs pour le Mondial 2022, les arbitres africains n’ont pas été exempts de reproches.

La plus retentissante d’ailleurs est celle de l’arbitre gambien Bakary Gassama qui a dirigé le derby opposant l’Algérie au Cameroun. Dans les faits, l’officiel a annulé un but des fennecs tout à fait valable marqué par l’inévitable Islam Slimani. En mettant fin au fonction du président de la commission des arbitres, la CAF envoie un signal fort tout en donnant raison à l’Algérie. Rappelons également que M. Gassama avait aussi accordé un but “entaché d’irrégularité” aux lions indomptables.

Algérie Black Liste

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.