Le président américain Joe Biden a annoncé en direct à la télévision, lundi, la mort du chef d’Al-Qaïda, l’Égyptien Ayman al-Zawahiri, tué dans la

Biden annonce la mort du chef d’Al Qaïda

Le président américain Joe Biden a annoncé en direct à la télévision, lundi, la mort du chef d’Al-Qaïda, l’Égyptien Ayman al-Zawahiri, tué dans la nuit de samedi à dimanche, en Afghanistan, par une frappe de drone, nouveau coup porté à l’organisation terroriste.

«Samedi, sur mes ordres, les États-Unis ont mené à bien une frappe aérienne sur Kaboul, en Afghanistan, qui a tué l’émir d’Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri», a-t-il lancé lors d’une courte allocution depuis la Maison-Blanche. «Justice a été rendue et ce dirigeant terroriste n’est plus», a ajouté Joe Biden.

Zawahiri était l’un des terroristes les plus recherchés au monde et les États-Unis promettaient 25 millions de dollars pour tout renseignement permettant de le retrouver. Il avait pris la tête de la nébuleuse jihadiste en 2011, après la mort d’Oussama Ben Laden, tué par un commando américain au Pakistan. Introuvable depuis plus de dix ans, il était considéré comme un des cerveaux des attentats du 11-Septembre, qui avaient fait près de 3 000 morts aux États-Unis.

Algérie Black Liste

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.