Les parties ukrainienne et turque ont signé un accord secret sur les drones Bayraktar TB2. Il s'est avéré que la Turquie s'est engagée à fournir

L’Ukraine et la Turquie signent un accord secret sur les drones Bayraktar TB2

Les parties ukrainienne et turque ont signé un accord secret sur les drones Bayraktar TB2. Il s’est avéré que la Turquie s’est engagée à fournir officieusement à l’Ukraine ses drones et, apparemment, il pourrait y avoir plusieurs livraisons de ce type, comme l’indique la déclaration correspondante.

Comme il ressort des informations fournies, Baykar a fourni à l’Ukraine l’ensemble du complexe Bayraktar TB2, qui comprend une station de contrôle et trois drones. De plus, il est à noter que les livraisons auront lieu dans un avenir proche, mais pas publiquement.

«Depuis mai de cette année, nous achetons discrètement le système de frappe sans pilote Bayraktar TB2, composé de trois drones, d’une station de contrôle au sol, de plusieurs dizaines de munitions corrigées et de l’équipement de base connexe. À ce jour, il s’agit de la plus grande transaction ponctuelle du fonds – 16,5 millions de dollars, collectés par des milliers d’Ukrainiens attentionnés. La mise en œuvre réussie du premier accord nous permet de planifier une coopération future. Bien sûr, pas en public non plus. Après avoir examiné les installations de production de Baykar, après m’être familiarisé avec les projets prometteurs en cours de développement, nous pouvons dire avec confiance que la livraison de drones à l’Ukraine devrait se faire en étroite collaboration avec des collègues turcs – ils ont quelque chose à nous offrir aujourd’hui et à l’avenir. ».

Pour le moment, la société turque Baykar ne commente pas la situation, cependant, de telles actions de la Turquie, qui se dit partenaire russe, suscitent de vives inquiétudes.
Affaire à suivre…

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.