Cinq policiers dont des officiers ont trouvé la mort, vendredi, dans des heurts avec des jeunes qui manifestaient contre l'insécurité à Butembo,

RDC : 5 policiers tués dans une manifestation à Butembo

Cinq policiers dont des officiers ont trouvé la mort, vendredi, dans des heurts avec des jeunes qui manifestaient contre l’insécurité à Butembo, dans l’est de la République démocratique du Congo, a annoncé l’armée.

La manifestation a lieu au lendemain d’une évasion massive provoquée par une attaque rebelle contre la prison de Kakwangura, à Butembo, une importante ville commerciale dans l’Est congolais.

« Des hommes armés mêlés à la foule ont surgi et ont ouvert le feu sur des policiers qui encadraient les manifestants », a déclaré à l’agence Anadolu, le capitaine Anthony Mwalushay, porte-parole de l’armée dans la région.

Le bilan est de « 5 policiers tués, 3 Jeeps de la police incendiées » et 8 armes « récupérées par la population », a ajouté l’officier ajoutant que l’armée a « réussi à récupérer la situation ».

Le président de la société civile de Butembo, Mathe Saanane, a déclaré à Anadolu que les manifestants ont été envahie par des membres d’un groupe armé Maï-Maï.

Quatre Casques bleus et 7 civils avaient été tués à Butembo le 26 juillet lors de manifestations contre les Nations unies. Les autorités avaient indiqué que les manifestants avaient également été infiltrés par des miliciens.

La situation est tendue à Butembo depuis l’évasion, mercredi, de plus de 800 détenus de la prison de Kakwangura à la suite d’une attaque des forces démocratiques alliés (ADF) contre la maison carcérale.

L’attaque a ensuite été revendiquée par Daech qui présente le groupe armé d’origine ougandaise (NDLR … ADF) comme sa branche en Afrique centrale.

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.