Ballon d’or 2022: Mbappé  » il y a une hypocrisie totale autour du trophée »

Malgré l’instauration de nouvelles règles dans le processus du Ballon d’or, des réactions surgissent sur la sélection des joueurs pour le trophée. Mbappé dans un entretien avec France Football, le français dénonce de l’hypocrisie totale qui est autour du trophée, du côté des organisateurs et aussi des joueurs(stars)

Dans un entretien avec le magasine France Football repris par RMC, la star français fustige la prestigieuse trophée mondiale. Il estime que le monde du football alimente un gros mensonge autour du Ballon d’or. Selon lui les stars n’aiment pas dévoiler publiquement que le Ballon d’or est une priorité pour eux.

La star français Kylian Mbappe (23 ans) parmi les sélectionnés pour le ballon d’or 2022 se présente comme le candidat crédible surtout le sérieux pour gagner le trophée dans les années à venir.  » Avant, j’étais une curiosité, et ma place dans le top 10 était une récompense. Maintenant, j’ai envie, forcément, de plus » déclare t-il dans l’interview publiée par France Football le samedi passé. Le joueur s’est attaqué à ses adversaires qui sont aussi intéressés, qui veulent aussi gagner ce trophée, mais n’aiment pas le dévoiler publiquement, pour lui c’est de l’hypocrisie.

 » On est dans l’hypocrisie totale car tous les amoureux du foot, quand les résultats approchent, ne pensent qu’à ça, mais, nous, les joueurs, n’aurions pas le droit d’y penser publiquement?….. Bien sûr que c’est un gros mensonge. Peut-être est-ce aussi parce que les gens ne sont pas prêts à entendre un joueur dire  » JE SUIS SUPER PRESSE D’AVOIR LES R2SULTATS DU BALLON D’OR CAR J’AI UNE VRAIE CHANCE DE L’AVOIR CETTE ANNEE ». Cette honnêteté-là, je pense qu’elle passerait mal. On prendrait ça pour de la prétention ou de l’arrogance » déclare Mbappé

Il poursuit en indiquant que seul Cristiano Romaldo assumait ses responsabilités en affichant clairement ses objectifs sur ce trophée  » A une période, Critiano Ronaldo, lui, assumait. Mais ça ne passait pas trop. Alors, chacun camoufle son impatience et ses ambitions pour un trophée individuel afin d’éviter de passer pour un orgueilleux. On parle du collectif, d’équipe, et les gens sont contents quand tu réponds à côté. C’est bizarre, mais c’est un petit jeu qui n’a rien de méchant et qui participe au mystère du trophée »

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.