La mort de la monarque au règne le plus long du Royaume Uni et la proclamation formelle de son successeur ont ravivé le débat de longue date

Angleterre: Mort de la reine Elizabeth II, les crimes de Sa Majesté en Afrique

La mort de la monarque au règne le plus long du Royaume Uni et la proclamation formelle de son successeur ont ravivé le débat de longue date sur le colonialisme. Aussi la façon dont la monarchie britannique a engendré des systèmes d’oppression et d’esclavage dans le monde entier.

Aujourd’hui les choses pourraient bien changer. Le peuple anglais ne voyant plus l’utilité de la monarchie. N’ y voyant d’ailleurs qu’une institution coûteuse vivant au frais des Anglais.

En effet , «Alors que le peuple et le gouvernement britanniques subissent de fortes pressions économiques, les funérailles et l’inhumation de la reine ElizabethII et l’intronisation de Charles III, le nouveau roi de ce pays, coûteront plus de 6 milliards de livres sterling», rapporte The Economic Times.

Le changement des billets et pièces de monnaie à l’effigie de la reine et son remplacement par le profil du nouveau souverain, Charles III, ainsi que le changement des passeports, des timbres et des uniformes de police sont parmi les autres mesures coûteuses citées par The Economic Times.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.