Plus d'une centaine d'enfants ont pris part à la 2ème édition du Festival Littéraire MAYA ANGELOU à Légbassito dans la Préfecture

2ème édition du Festival Littéraire MAYA ANGELOU enregistre plus d’une centaine d’enfants

Plus d’une centaine d’enfants ont pris part à la 2ème édition du Festival Littéraire MAYA ANGELOU à Légbassito dans la Préfecture d’Agoè-Nyivé les 14 et 15 septembre 2022. L’édition de cette année est placée sous le thème : « La Persévérance, une véritable Clé de Réussite ». Elle est initiée par madame Kikè Mariama OSSENI.

Les 14 et 15 septembre 2022, une centaine d’enfants ont pris part à la fête de la lecture.
Plusieurs activités ont meublé ce festival telles que la formation, le coaching, les communications, la récitation des poésies, les chants, les dévinettes, les jeux instructifs, le don de kits scolaires…

Selon la promotrice du Festival Littéraire MAYA ANGELOU, les choses ont été comme cela se devait.

« On a lancé ce festival pour partager deux jours de joie avec les enfants et aussi susciter en eux le goût de la lecture. Nous profitons de ce festival pour discuter avec eux et essayer de les comprendre parce qu’ils sont aussi dans leur monde. Pour cette année, le thème est la « Persévérance, une véritable Clé de Réussite ». On a pris le temps de discuter avec eux sur les valeurs de vie », a-t-elle déclaré

Comparativement à l’édition précédente, l’on enregistre 130 enfants cette année. Ce qui fait le double de l’effectif de l’année passée.

« Je remercie Dieu pour cette 2ème édition parce qu’il y a beaucoup d’avancement dans cette année que celle précédente, on a eu plus de 70 enfants; aujourd’hui, on a 130 et plus. C’est le nombre qu’on a pu enregistrer », a-t-elle ajouté

Elle a aussi saisi l’opportunité pour lancer un appel aux personnes de bonne volonté à rendre perrene sa vision.

Très heureux de cette rencontre et des activités qui l’ont meublé, ces enfants n’ont pas manqué de remercier l’initiatrice de ce projet pour les gestes symboliques qu’elle leur a fait pendant ces deux jours.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.