Elim. CAN U23 retour: les mauritaniens ont fait usage de la violence après la défaite

Les espoirs Mauritaniens ont été battus (2-0) et éliminés par leurs homologues du Togo ce mardi 27 septembre 2022 à Kégué lors du match retour du premier tour des éliminatoires de la CAN U23. Les éperviers n’ont pas fait les yeux doux à leur adversaire du jour. Ils ont tout simplement écarté les mauritaniens de la course en les battant sur un score de 2-0.

Des joueurs de la Mauritanie ont fait usage de la violence en cassant les vitres des bancs des réservices. Selon le site d’information L’édito, leur sélectionneur, Ahmed Ayat O’ourab, trouve que les comportements de ses poulins sont correctes.

Les joueurs de la Mauritanie se sont prêtés aux violences physiques aussi sur des stadiers et d’autres. Interrogé sur les vilaines attitudes de ses joueurs, Ahmed Ayat O’ourab (image) trouve des situations atténuantes.

« C’est de très gentils garçons je vous assure. Seulement vous ne pouvez pas imaginer les heures de travail pour réussir à se qualifier, c’est beaucoup de boulot. Et la frustration au moment de la défaite ; c’est difficile. Les conditions n’étaient pas simples, voilà. Je ne vais pas parler de l’arbitre. Mais ce n’était pas facile », a indiqué le sélectionneur des Mourabitounes U23.

Le Togo étant qualifié pour le deuxième tour va affronter l’Afrique du Sud.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *