Le journal américain Washington Free Beacon a rapporté que l’Iran a vendu plus de 38 milliards de dollars de pétrole à la Chine depuis que le

Sous sanctions, l’Iran vend 8 fois plus de pétrole

Le journal américain Washington Free Beacon a rapporté que l’Iran a vendu plus de 38 milliards de dollars de pétrole à la Chine depuis que le président Joe Biden a pris ses fonctions en 2021.

Selon ce rapport, la vente de pétrole à la Chine a été la source de revenus la plus importante pour le gouvernement iranien pendant les années difficiles des sanctions, notamment au cours des 4 dernières années. Les exportations de pétrole iranien à la Chine ont dépassé les chiffres de l’ère pré-sanction.

Le rapport ajoute que le gouvernement chinois ignore non seulement les sanctions pétrolières américaines contre l’Iran, mais depuis l’arrivée au pouvoir de Joe Biden, il a augmenté son achat de pétrole à l’Iran à plus de 2,5 fois.

Parce que l’achat de pétrole iranien est effectué par de petites entreprises chinoises qui ne sont pas présentes sur le marché mondial et sur le marché américain, les sanctions américaines ne peuvent pas les affecter. Au contraire, l’achat du pétrole iranien est très rentable et attractif pour les Chinois.

Rappelons que l’Iran et la Chine ont signé le 27 mars 2021 un accord de coopération stratégique et commerciale de vingt-cinq ans, selon lequel la Chine s’est engagée à investir 400 milliards de dollars dans les infrastructures iraniennes en échange de l’engagement de l’Iran à fournir une énergie stable à la Chine.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *