Il aura été l’un des muftis des islamistes algériens (FIS) qui ont décrété l’Algérie terre de Jihad. Il était également un proche du régime

Youssef al-Qardaoui est mort : Ce diable a détruit plusieurs pays arabes

Il aura été l’un des muftis des islamistes algériens (FIS) qui ont décrété l’Algérie terre de Jihad. Il était également un proche du régime algérien. Le théologien, prédicateur et mufti de plusieurs mouvement jihadistes (algériens, syriens, libyens…), d’origine égyptienne, Youssef al-Qardaoui est décédé ce lundi 26 septembre 2022 à l’âge de 96 ans.

C’est ce que rapporte la presse et plusieurs pages Facebook qui précisent que son décès fait suite à une longue maladie.

Si de nombreuses personnes en Algérie comme dans le monde musulman, se disent « tristes », lui souhaitant « le repos éternel », l’influenceurs égyptien, Wael Awad, n’a pas manqué de rappeler qui était ce cheikh qui aura, par ses Fetwas, fait depuis une trentaine d’année plus de 4 millions de morts dans les pays musulmans et quelques milliers dans le reste du monde.

Wael Awal : « Nous venons d’apprendre que Youssef al-Qardaoui est mort. Bien sur toute âme mérite nos prières. Mais Youssef al-Qardaoui a été une cause directe dans la destruction de plusieurs pays arabes. Ses Fetwas ont poussé à la dislocation de nations entières. C’est dieu qui aura à le juger sur tous ces massacres et toutes ces destructions qu’il a commis envers de nombreux peuples.

Youssef al-Qardaoui est mort et si l’information est exacte, cela voudra dire que dieu a eu pitié de l’humanité en lui épargnant cet infâme individu qui toute sa vie à diffusé ses poisons dans plusieurs pays au profit d’un petit état (Qatar, NDLR). Youssef al-Qardaoui n’a jamais pensé un jour qu’il pouvait mourir à tout moment. Jamais il n’a pensé avouer son erreur, en disant que j’ai fait des Fetwas qui ont tué des gens, qui ont versé le sang d’innocents. Non, il ne l’a jamais pensé ».

Algérie Black Liste

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *