Le Qatar détient le palmares des dépenses pour l'organisation de la Coupe du Monde. Vue la situation du pays sur le plan climatique, les

Voici les coûts de l’organisation de la Coupe du Monde de 1994 jusqu’à 2022

Le Qatar détient le palmares des dépenses pour l’organisation de la Coupe du Monde. Vue la situation du pays sur le plan climatique, les dirigeants ont investi énormément.

1994 -États-Unis : 0,5 milliard $
1998 – France : 2,3 milliards $
2002 – Japon : 7 milliards $
2006- Allemagne : 4,3 milliards $
2010 – Afrique du Sud : 3,6 milliards $
2014 – Brésil : 15 milliards $
2018 – Russie : 11,6 milliards $
2022 – Qatar : 220 milliards $

Pour la 22ème coupe du monde de football qui sera organisée en novembre et décembre 2022 par le Qatar, l’Émirat a déboursé 220 milliards de dollars pour l’organisation de la compétition. Le précédent record détenu par le Brésil s’élevait à 15 milliards de dollars pour la coupe du monde de 2014.

Cette envolée des dépenses est notamment liée à la construction des stades. Sur les huit stades accueillant les matchs, seul un était déjà en service avant l’attribution de la coupe du monde au Qatar en 2010.


Justifiant cette dépense pour l’organisation du Mondial 2022, le Qatar premier pays arabe à accueillir cette compétition veut faire du foot, un objet de visibilité et de géopolitique.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *