Les dirigeants de la Transition malienne sont trop forts. Pour mettre fin aux mensonges et supputations des dirigeants ivoiriens, ils ont fait

Mali: Affaire des mercenaires arrêtés, voici ce que Goïta a fait à la délégation de la CEDEAO

Les dirigeants de la Transition malienne sont trop forts. Pour mettre fin aux mensonges et supputations des dirigeants ivoiriens, ils ont fait venir quatre parmi les 46 soldats « ivoiriens » arrêtés pour discuter avec les membres de la délégation de la CEDEAO venus à Bamako pour la circonstance.

Les quatre soldats << ivoiriens >> sont en réalité deux mercenaires Sud-Africains et deux mercenaires Sierra-Léonais. Informé de la situation, le président Sierra-Léonais, Juluis Maada Bio s’est précipité à Bamako pour dire à Assimi Goïta que son pays n’a rien à voir avec le complot ourdi contre le Mali .

L’affaire là risque de ne pas trouver de solution

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *