Le chef de l’Etat burkinabè, le capitaine Ibrahim Traoré, a salué mardi, l’effort de mobilisation de 400 tonnes de vivres par les populations

Burkina : Traoré salue la mobilisation de 400 tonnes de vivres pour des localités confrontées au terrorisme

Le chef de l’Etat burkinabè, le capitaine Ibrahim Traoré, a salué mardi, l’effort de mobilisation de 400 tonnes de vivres par les populations burkinabè pour venir en aide à des localités dont les accès sont bloqués par des groupes armés terroristes.

Le chef de l’Etat, «le capitaine Ibrahim Traoré, a salué l’effort de mobilisation des populations et a tenu à remercier les plus de 250 bénévoles mobilisés pour la circonstance», a écrit lundi soir Alain Traoré (Alino Faso) sur sa page Facebook, accompagné d’une photo où il pose à côté de l’autorité.

Selon le site d’information burkina24, Alino Faso et Raïssa Compaoré à la tête de bénévoles, ont collecté en 72h dans dix villes du Burkina, près de 400 tonnes de vivres et des effets pour des localités dont les accès sont difficiles à cause de l’action de groupes armés terroristes.

Alino Faso a indiqué que l’armée va se charger de l’enlèvement des vivres pour les distribuer dans les localités de Djibo, de Bourzangha, de Sebba, de Titao, de Solhan, de Pama, de Barsalogho et sur des sites de déplacés à Ouagadougou et alentours.

Alino Faso très connu sur la toile burkinabè pour ses actions humanitaires, a annoncé une autre opération pour le mois de décembre afin de recueillir les dons de 20 villes du Burkina Faso.

En rappel, le Burkina Faso subit depuis sept des attaques terroristes qui ont causé des centaines de morts, le déplacement de près de deux millions de personnes et la fermeture de milliers de centres de santé et d’écoles.

Cette grave situation a favorisé deux putschs le 24 janvier 2022 et le 30 septembre 2022.

Agence d’information du Burkina

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *