Des manifestants apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré et ils prônent une ville morte jusqu'à ce qu'il soit à la tête de la transition.

Burkina Faso/Bobo: Des manifestants réclament le capitaine Ibrahim Traoré à la tête du pays

Des manifestants apportent leur soutien au capitaine Ibrahim Traoré et ils prônent une ville morte jusqu’à ce qu’il soit à la tête de la transition.

Dans la matinée de ce jeudi 13 octobre 2022, des manifestants ont pris d’assaut les principales artères de la ville de Bobo-Dioulasso. Objectif, exiger le capitaine Ibrahim Traoré à la tête de la transition. Habillé en T-shirt à l’effigie du capitaine Traoré, motorisés par binôme, sifflotant, klaxonnant et entonnant le nom du nouvel homme fort du Burkina, ces manifestants paradent à travers la ville. Un seul mot d’ordre, « IB, président de la transition ou rien ».

Pour eux, il est la solution aux problèmes que vit le pays des hommes intègres. Ils ont exigé la fermeture des écoles, des magasins, des boutiques et du marché central afin de booster la mobilisation.

Source: Ouest info

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *