Le chef de l’État bissau-guinéen, président en exercice de la CEDEAO a posé un ultimatum au président de la transition guinéenne Mamady

Guinée : UE et USA se joignent à la CEDEAO pour faire pression sur Doumbouya

Le chef de l’État bissau-guinéen, président en exercice de la CEDEAO a posé un ultimatum au président de la transition guinéenne Mamady Doumbouya, avant de faire une demande très particulière au secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

Umaro Sissoco Embaló a envoyé ce 17 octobre 2022, un courrier à Mamadi Doumbouya, avec copie aux partenaires internationaux de la Guinée l’Union européenne et les États-Unis entre autres afin de l’enjoindre à accepter le calendrier de la CEDEAO, d’ici au 22 octobre, sous peine de sanctions. L’organisation sous-régionale qu’il préside avait en effet donné cette date butoir aux autorités guinéennes pour revenir à « une durée de transition raisonnable et acceptable », c’est-à-dire inférieure aux trois ans jusque-là annoncés.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *