Le football rime avec l'arbitrage, quand un est absent, l'autre aussi sera totalement à terre. En 2008, 2009, 2O10 quand le football togolais

Saviez-vous que ce sont les arbitres togolais qui ont dirigé la finale de champion ligue de 2010?

Le football rime avec l’arbitrage, quand un est absent, l’autre aussi sera totalement à terre. En 2008, 2009, 2O10 quand le football togolais marchait bien, l’arbitrage aussi était à un niveau exceptionnel sur le continent avec la génération DJAOPE Kokou, KONYO Koffi, BIADUI, ATSOO Darius et Mathias AYENA, DJODOPE Mana, AMEGEE AYISSATA

L’arbitrage togolais a un passé glorieux dans l’histoire du football africain surtout avec les DJAOPE Kokou Claude, ATSOO Darius, Mathias AYENA et BIAGUI qui ont dirigé la finale de la champions ligue africaine entre TP MAZEMBE et ESPERANCE de TUNIS, c’était le 31 octobre 2010. Dr DJAOPE Kokou Claude était l’arbitre central de la rencontre. Une finale que les togolais ont bien dirigé et ont des appréciation de la part de la CAF.

Ces hommes ne sont plus sur le terrain en tant que arbitre, ils sont devenus des instructeurs et forment des arbitres sur toute l’étendue nationale. Dr DJAOPE Kokou Claude est maintenant instructeur CAF et joue le role de commissaire et accesseur pour des matchs de la CAF et FIFA. Il est aussi le président de la CFA Adidogome et KONYO Koffi son vice président, est aussi le vice président de la commission des arbitres à la FTF. BIAGUI est aussi instructeur et vit à Sokodé. C’est lui qui dirige les arbitres de la région centrale. ATSOO Darius et Mathias AYENA sont un peu invisibles. Le premier est occupé par ses activités, précisons que c’est un avocat au barreaux du Togo donc il n’a plus de temps. De même pour le second, qui est membre de la HAAC. Sinon ces arbitres ont laissés un passé glorieux pour l’arbitrage togolais.

A part ces arbitres qui ont émerveillé le continent en général et en particulier le Togo, on peut noter la participation de KONYO Koffi à la coupe de la confédération de 2010, joué en Afrique du Sud. Du côté des dames, AMEGEE Aissata a dirigé la finale de la CAN des dames jouées au Cameroun

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *