La Fédération algérienne de football (FAF) a rompu enfin le silence dans l’affaire de la plainte déposée contre le gambien Bakary Gassama

Algérie: Affaire Bakary Gassama : La FAF rompt enfin le silence

La Fédération algérienne de football (FAF) a rompu enfin le silence dans l’affaire de la plainte déposée contre le gambien Bakary Gassama, l’arbitre qui a officié la seconde manche entre l’Algérie et le Cameroun, comptant pour les barrages qualificatifs à la Coupe du monde Qatar 2022.

« L’élimination de l’Algérie ? Il n’y a pas eu que du football. Nous sommes convaincus là-dessus. Peut-être qu’un jour nous pourrons en parler. J’ai conscience de la portée de mes mots » a lancé Salah Bey Aboud le chargé de communication de la fédération algérienne de football dans une déclaration accordée l’émission « C’est vous l’Expert » du site « La Gazette du Fennec ».

« La FIFA n’a donné aucune réponse concernant le recours technique de l’Algérie. Aucune considération ! » a-t-il poursuivi.

Une réplique assez musclée du chargé de communication au sein de la FAF qui n’a pas manqué de critiquer ouvertement la FIFA. Pour rappel, l’instance faîtière du football algérien a déposé une plainte auprès de la Fédération internationale de football contestant notamment l’arbitrage « calamiteux » du gambien Bakary Gassama.

En dépit du forcing exercé par les supporteurs algériens, la FIFA n’a pas daigné prendre cette requête au sérieux.

Algérie Black Liste

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *