L’otage thaïlandais enlevé par un groupe armé au Mali, a été libéré et rentré ce mardi à Bangkok, à la suite d'un versement d'une rançon

Mali: un Thaïlandais pris en otage, libéré contre une rançon

L’otage thaïlandais enlevé par un groupe armé au Mali, a été libéré et rentré ce mardi à Bangkok, à la suite d’un versement d’une rançon de 150.000 dollars, a indiqué Tanee Sangrat, porte-parole du ministère thaïlandais des Affaires étrangères.

L’information a été relayée par le quotidien Bangkok Post. Selon le journal, Nopparat Rattanawaraha médecin chirurgien thaïlandais, âgé de 49 ans, a été capturé au Mali dans la localité de Kemparana, dans le cercle de San au centre du pays près de la frontière avec le Burkina Faso avant d’être libéré après 25 jours de captivité.

La même source indique que le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Tanee Sangrat, a annoncé le versement d’une rançon de 5,5 millions de bahts (150.000 dollars), sans préciser qui a payé la rançon et à quel groupe de ravisseurs l’argent a été versé.

Le quotidien explique que l’ex-otage thaïlandais était arrivé au Mali le 28 septembre dernier et n’avait plus donné de ses nouvelles. Sa famille avait alors contacté l’ambassade de Thaïlande à Dakar, au Sénégal.

Depuis 2012, le Mali est confronté à une crise sécuritaire exacerbée par des revendications séparatistes et des attaques terroristes, notamment dans le nord, le centre et le sud du pays.

En dépit du déploiement de forces régionales et internationales, la situation ne s’est toujours pas stabilisée.

Agora24 Actu

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *