L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) en collaboration avec la Direction Nationale de Contrôle des Marchés Publics

Togo: Atelier national de validation du schéma de professionnalisation de la fonction

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) en collaboration avec la Direction Nationale de Contrôle des Marchés Publics (DNCMP), organise du 25 au 27 octobre 2022, à Lomé, avec l’appui de la Banque Mondiale et de l’Union Européenne, à travers le Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE), un atelier national de validation du schéma de professionnalisation de la fonction de passation des marchés publics au Togo.

L’objectif de cet atelier est d’examiner le document, l’améliorer et le valider, afin de créer les conditions favorables de son implémentation.

En effet, le schéma de professionnalisation de la fonction de passation des marchés publics résulte de la mission conduite par Sciences PO Bordeaux et EGIS FORHUM. Il s’agit d’un document qui comporte un ensemble d’actions coordonnées et cohérentes dont la mise en œuvre va aboutir à la création d’un cadre de gestion performante des acquisitions publiques.

En vue de la validation définitive de ce document, l’ARMP réuni durant trois jours, les acteurs de la commande publique (les autorités contractantes, les opérateurs économiques et la société civile), afin qu’ils planchent sur ce document, apporter des amendements, formuler des observations et des recommandations.

Pour le directeur de la formation et des appuis techniques à l’ARMP, M. Yakouba AGBAN Yawouvi, le document a étudié est décliné en trois piliers à noter : La création des emplois liés à la commande publique.

Ensuite, le deuxième pilier porte sur un mécanisme de développement des compétences et de l’expertise en matière de gestion de la commande publique et enfin le troisième piler va consister à créer un ordre professionnel des gestionnaires de la commande publique.

Pour rappel, en procédant aux travaux, le directeur général de l’ARMP, M. Aftar Touré-Morou, a fait savoir que l’ambitieux projet a démarré l’année dernière qui devrait permettre le renforcement et la modernisation du système de la commande publique au Togo, à travers la création des emplois spécifiques dans le domaine de la commande publique.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *