Le Grand mufti de la République du Tchad, cheikh Ahmed Al-Nour Muhammad Al-Helou, réagit suite aux évènements du 20 octobre 2022

Tchad: « sortir pour des manifestations n’est pas permis dans la charia » dixit Grand mufti

Le Grand mufti de la République du Tchad, cheikh Ahmed Al-Nour Muhammad Al-Helou, réagit suite aux évènements du 20 octobre 2022 à N’Djamena et en province lorsque les Tchadiens ce sont levés contre le prolongement de la transition.

Dans une déclaration faite par le Grand mufti, il a indiqué que les manifestations sont interdits par la Charia, ce qui veut dire qu’un bon musulman ne doit pas manifester contre l’autorité publique.

« Sortir pour des manifestations, dans nos règles de la charia auxquelles nous croyons, n’est pas permis. C’est la position de la charia parce que sortir pour des manifestations amène des résultats qui conduisent au schisme et à la désunion, et certaines personnes y meurent », a indiqué le Grand mufti du Tchad repris par Alwihda info

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *