De nos jours, le sexe devient la source de recherche de gain facile en Afrique. À part la prostitution qui est affichée dás presque toutes

Les différents types de mougoupan à la mode ces temps dans les pays africains

De nos jours, le sexe devient la source de recherche de gain facile en Afrique. À part la prostitution qui est affichée dás presque toutes les villes africaines, autres types vienent de voir le jour. Il s’agit de mougoupan.

Mougoupan c’est une sorte de contract entre un homme et une femme, et pour les baises seulement. On distingue alors plusieurs types.

Ici il(homme) prend ton numéro et à chaque fois quand il te voit, il te donne 50.000f, tu es fan. Tu décides donc de le remercier en mougoussant avec lui. Après le mougouli, il ne t’appelle plus, ça c’est un MOUGOUPAN ENTREPRENEUR.

Le type 2 est que l’homme loue une grande maison en résidence meublée, il te donne le double de la clé tout ça pour te mettre en confiance. Tu penses que tu as eu foyer donc il te mougou. Le lendemain, tu vas dans le foyer, on dit que c’est une résidence meublée, ça c’est un MOUGOUPAN RESIDENTIEL .

Et le dernier, il prend ton numéro et à chaque fois quand il va te voir, il change de voiture. Aujourd’hui c’est Range Rover, demain Santafé, après Chevrolet. Il change les grosses cylindrées seulement, tu es fan et le quartier t’acclame, donc il te mougou. Après, tu apprends qu’il est mécanicien. Ça c’est un MOUGOUPAN SCIENTIFIQUE.

Le gars n’a rien mais il est présent, il est attentionné, tu aimes ça. Il est très doux, tu aimes les hommes attentionnés et doux donc il te mougou. Ensuite, il disparaît, ça c’est un MOUGOUPAN CHATON.

Il te croise dans la rue, il te demande ton numéro tu hésites, mais après tu le lui donnes. Il t’appelle chaque dimanche pour t’inviter au culte, il est saint. À chaque conversation avec lui, tu attends: « La bible nous dit, dans Mathieu » et bim, tu trouves ton homme charmant qui craint Dieu et comme la chaire est faible, un beau matin il te mougou. Et bomm bomm, il disparaît , ça c’est un MOUGOUPAN GOSPEL.

Que Dieu vous éloigne de ces différents mougoupanseurs.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *