Chaque dernier week-end du mois se déroule un marché des produits locaux à la place FAO, située entre l'hôtel 2fevrier et le siège de la

Togo: Un marché des produits locaux s’anime tous les derniers week-end du mois

Chaque dernier week-end du mois se déroule un marché des produits locaux à la place FAO, située entre l’hôtel 2fevrier et le siège de la BCEAO à Lomé.

Ce marché s’anime tous les derniers week-end du mois, sur ce site, dans le cadre de la promotion des produits « made in Togo »

L’idée géniale de créer ce « marché des produits locaux» au Togo, vient de la coopérative des transformateurs des produits agricoles du Togo avec les entrepreneurs agricoles.

Le marché compte ainsi valoriser les produits du terroir togolais, afin d’inciter la population à les consommer massivement, parce qu’ils sont bio.

Pour marquer cette célébration de ce mois d’octobre qui est à sa 6ème édition, c’est une caravane qui a encore sillonné les artères de la ville de Lomé dans le but d’augmenter la force de vente des produits locaux qui la plupart n’ont rien à envier à ceux importés d’ailleurs. Il s’agit aussi d’amener la population à avoir l’esprit de discernement des choses, pour déceler le vrai du faux, en matière de consommation des produits axés surtout sur la qualité de l’hygiène alimentaire, facteur incontournable à la santé et à l’espérance de vie.

En visitant divers stands de produits 100% naturels, issus de à l’agroécologie, on y trouve des fruits et légumes certifiés bio. Également des gammes de jus de fruits transformés par le génie créateur togolais.
Divers biscuits fabriqués à la base de la farine de soja, du maïs et autres sont proposés aux consommateurs. Des huiles, the thés, du café et chocolat, des savons, pommades, et céréales conditionnés dans les emballages assez attrayants font également partie. Dans ce marché, on trouve des boissons embouteillées. Des épices de diverses sortes, d’amuse-gueule et toute une panoplie de produits entrant dans la confection des spécialistes d’art culinaire du Togo. Sur place, l’on peut se faire la commande de plats dans un restaurant équipé de tout ce qu’il faut pour mettre les visiteurs à l’aise. Dans un second rang des boucles d’oreilles, des perles, des habits, batakali, kétés sont aussi exposés.

Azalekor Messan, responsable de Eagle consulting cabinet de consultation la bâche Rouge et restaurant- Bas qui sert sur le site du marché, a souligné que cette 6ème édition dernier week-end du mois coïncide avec la célébration de la journée mondiale de l’alimentation dont les expositions et ventes vont se poursuivent jusqu’au 4 novembre 2022,dans une ambiance festive pour promouvoir la consommation locale.

Julien SEGBEDJI

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *