Onze personnes sont mortes après une bousculade au concert de Fally Ipupa à Kinshasa. Parmi ses 11 personnes on note, 9 spectateurs et 2

RD Congo: Des morts et des blessés enregistrés lors du concert de Fally Ipupa

Onze personnes sont mortes après une bousculade au concert de Fally Ipupa à Kinshasa. Parmi ses 11 personnes on note, 9 spectateurs et 2 policiers.

Le stade était plein à craquer pour ce concert très attendu par les amateurs de la musique congolaise. Des investigations sont encore en cours pour déterminer ce qui a provoqué la bousculade. Selon Daniel Aselo, le vice-Premier ministre de l’Intérieur et Sécurité, le drame aurait pu être évité. Il explique que les organisateurs n’ont pas respecté leurs engagements notamment en matière de capacité d’accueil. « Ils devront répondre de leurs actes devant la justice », a-t-il déclaré.

Approché par la Radio France Internationale, Fally Ipupa est resté prudent dans ses mots, tout en exprimant sa profonde tristesse. « J’ai appris qu’il avait des morts, je suis vraiment peiné. On attend des précisions. Je suis vraiment très triste. Il y a beaucoup de spéculations, on n’a pas encore de vraies infos donc je préfère me limiter à partager la peine de toutes ces familles qui ont perdu des êtres chers. »

Dans un autre communiqué publié, l’artiste dit avoir pris des dispositions avant le concert pour « le strict respect des consignes de sécurité ». Il indique que les bousculades ont eu lieu à la sortie et aux alentours du stade après le concert, qualifiant les incidents de « malheureux » et « dramatiques ».

Source: rfi

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *