A quelques jours de la phase finale de la Coupe du monde Qatar 2022, Samuel Eto’o, le président de la Fédération camerounaise de football

Cameroun: Samuel Eto’o dans la tourmente

A quelques jours de la phase finale de la Coupe du monde Qatar 2022, Samuel Eto’o, le président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), rien ne va pour l’ancien capitaine des Lions Indomptables. Il se trouve dans la tourmente totale.

Avant hier, jeudi, le patron de l’instance faîtière du football camerounais ne s’est pas présenté devant la justice espagnole pour se défendre contre la plainte déposée par sa supposée fille Erika pour non versement d’indemnités de parenté qui est de l’ordre de 1.400 euros par mois.

L’ancien joueur du FC Barcelone a perdu également sa bataille juridique avec l’équipementier français « le Coq Sportif ». En effet, le tribunal du commerce de Paris a obligé la sélection camerounaise à endosser les uniformes « le Coq Sportif » à la Coupe du Monde 2022.

Il y a lieu de rappeler que la FECAFOOT de Samuel Eto’o a perdu également le procès devant l’ancien sélectionneur António Conceição qui a obtenu un jugement de la Fédération internationale de football (FIFA) lui permettant d’obtenir une compensation de 1.6 million d’euros.

Ne faisant plus l’unanimité au Cameroun, Samuel Eto’o a intérêt à se montrer moins impulsif dans ses actions.

Algérie Black Liste

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *