Le Togo lance un emprunt obligataire de 200 milliards FCFA sur le marché financier.

L’Etat togolais est à la recherche de ressources estimées à 200 milliards FCFA, soit 304,9 millions d’euros, sur le marché financier de l’UMOA. Cette enveloppe conséquente devrait constituer une bouffée d’oxygène pour les finances publiques du pays, surtout en matière de financement des investissements prévus au budget de l’exercice en cours.

Concernant les caractéristiques de l’opération, on note que l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne dénommé « TPTG 6,00% 2022-2037 » consiste en une émission de 20 millions d’obligations sur le marché financier régional d’une valeur nominale de 10 000 FCFA chacune. Le taux d’intérêt et la maturité s’établissent respectivement à 6% et 15 ans. Les souscriptions ouvertes depuis le 2 novembre devraient être clôturées le 11 novembre prochain avec une possibilité de rallonge, selon l’émetteur.

L’emprunt obligataire du Togo sur le marché, lancé dans la foulée de ceux de la Côte d’Ivoire et du Burkina pour une enveloppe globale sollicitée de 650 milliards FCFA (990,92 millions d’euros), témoigne d’un accroissement des besoins de financement à long terme des Etats de l’Union.

La structure SGI Togo est l’arrangeur et le chef de file de cette opération, co-assistée par d’autres SGI (Société de gestion et d’intermédiation) telles SGI Niger, CGF Bourse, BIIC Financial Services et United Capital for Africa (UCA).

Source: ika finance

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *