Des touristes allemands étaient en visite cette semaine dans la ville de Bejaïa, en Kabylie. Certains d’entre eux se sont rendus dans le village

Algérie. Kabylie : des touristes allemands touchés par un geste

Des touristes allemands étaient en visite cette semaine dans la ville de Bejaïa, en Kabylie. Certains d’entre eux se sont rendus dans le village Seddouk Oufella. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers n’oublieront pas de sitôt leur passage dans la localité, tant l’accueil qui leur a été réservé a été des plus chaleureux par une population qui a veillé au grain.

Depuis l’été dernier, des navires de croisières débarquent sur les différents ports algériens. Vendredi dernier, un bateau du genre, l’Amadea a accosté à Bejaïa avec à bord 400 touristes dont la plus part étaient de nationalité allemandes et autrichienne, indique le Port de Béjaïa sur sa page Facebook.

Une fois les pieds sur terre, les voyageurs se sont repartis en groupes qui sont allés ensuite à la découvert de la capitale des Hammadites. Un de ces groupes s’est dirigé dans le village Seddouk Oufella, situé sur les hauteurs de la ville. Ils étaient une cinquantaine de touristes à avoir pris d’assaut cette localité où ils ont été agréablement surpris.

Les touristes agréablement surpris

Ces derniers n’ont certainement pas regretté leur choix. Ils ont passé une agréable et inoubliable journée. Après avoir visité le village, les touristes allemands ont été conviés à un déjeuner préparé spécialement à leur honneur. Un copieux repas composé de mets traditionnels.

Le déjeuner s’est déroulé au niveau de la placette du village ou des tables ont été préparées spécialement. Le tout a été fait à l’initiative des villageois qui ont en effet offert ce repas gracieusement à leurs invités du jour.

Ces derniers ont beaucoup apprécié le geste et semblent marqué à plus jamais par cet acte de la part de la population de Seddouk Oufella. Celle-ci a eu droit à un standing ovation sur les réseaux sociaux où des images de cette visite ont été partagées.

Algérie Black Liste

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *