Le faits se sont passés au quartier Tanghin de Ouagadougou, tard dans la nuit du jeudi 09 au vendredi 10 novembre 2022

Burkina Faso: Un mort dans une chambre de passage à Ouagadougou

Un homme a été retrouvé mort dans une chambre de passage dans la capitale des pays des hommes intègres, Burkina Faso. Le faits se sont passés au quartier Tanghin de Ouagadougou, tard dans la nuit du jeudi 09 au vendredi 10 novembre 2022

Une jeune femme, qui travaille dans un maquis non loin d’un local de chambres closes, couramment appelées chambres de passage, a été invitée après son travail pour une partie de jambes en l’air par un client. Après avoir convenu de tout, ils se rendent sur les lieux, puis, la fille repart quelque temps après.

Plus tard, les gérants de l’endroit découvrent le corps de l’homme inerte. Ils constatent ensuite que celui-ci est mort. Ils appellent la police, qui vient pour les constats d’usage. Les tenanciers des lieux les informent néanmoins que celui-ci était en compagnie d’une serveuse qui travaille juste dans un bar en face. Celle-ci est évidemment interpellée et attend pour la suite des enquêtes.

Pour l’heure, l’on ne sait pas s’il s’agit d’un aventurier sexuel, un père de famille ou tout autre chose, mais il demeure que cette pilule à avaler a du mal à passer, car trop de questionnements.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *