Des fibres des bananiers aux mèches biodégradables. C'est à l'actif d'un jeune, un génie de la congolais du nom de Serge

RDC: Un Congolais a créé des mèches biodégradables à base des fibres des bananiers

Des fibres des bananiers aux mèches biodégradables. C’est à l’actif d’un jeune, un génie de la congolais du nom de Serge Bashonga.

Ce génie Congolais vient de créer des mèches biodégradables à base des fibres des bananiers. Il a décidé de contribuer à sa manière à la protection de l’environnement en fabriquant ces artifices plus prisées par les femmes, dans l’industrie de la beauté.


l’invention de ce jeune étudiant en Biologie végétale à l’Université de la Conservation de la Nature et de Développement de Kasugho (UCNDK), pourra se présenter comme un palliatif aux mèches en plastiques.

Les fibres utilisées pour fabriquer ces artifices prennent des centaines d’années, voire quatre cents ans pour se décomposer totalement dans la nature.

Venance Agou

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *