Le lundi 15 Novembre 2022 passé, s'est tenue un PANEL à l'hôtel 2 Février à l'occasion de la 3 ème édition du Mois Consommer Local au Togo. Le thème pour cette

Togo: Un Panel a regroupé les experts en promotion des entreprises et entrepreneurs à Lomé

Le lundi 15 Novembre 2022 passé, s’est tenu un panel à l’hôtel 2 Février à l’occasion de la 3 ème édition du Mois Consommer Local au Togo. Le thème pour cette édition était : « Quels traitements préférentiels en faveur des TPME pour booster la consommation locale ? ». Plusieurs experts en promotion des entreprises, des entrepreneurs, opérateurs économiques et porteurs de projets ont pris part au Panel de la troisième édition du Mois Consommer Local au Togo dont Mme Médissa SAMA.

Mme Médissa SAMA est Mentor et experte certifiée BIT et BRIDGE , Cheffe d’Entreprises , Directrice Générale du cabinet d’expertise et Mentorat YiLiM, dont la mission est de promouvoir, connecter et renforcer les Entrepreneurs africains dans la gestion de leurs entreprises notamment les micros, petites et moyennes entreprises (MPME). C’était l’occasion pour elle d’apporter ses idées afin de booster la consommation locale.

« La gestion des entreprises, selon ses explications n’est pas chose aisée. » Il y
a une différence entre faire des gâteaux et apprendre à gérer une entreprise qui vend du gâteaux et en tant que entrepreneur, j’ai trois entreprises aujourd’hui. Je peux vous assurer que la vie d’une entreprise ou d’un entrepreneur c’est-à-dire le manager ce n’est pas du tout au repos. Un entrepreneur a trois casquettes, il est l’entrepreneur, sa première casquette c’est qu’il voit le futur, quel est le futur de mon entreprise, mais il doit pouvoir être le manager , de ce que j’ai fait hier et de ce qui se fait aujourd’hui ou chaque chose doit être, qui doit faire quoi ou comment? Et ensuite il est aussi le technicien, qu’est ce qui doit se faire aujourd’hui, qu’est ce que je propose? Et ses trois casquettes j’aimerais voir dans la sous-région, si on prend le Togo, qui a ses trois casquettes? » a indiqué Mme Médissa SAMA lors de son intervention.

Ses interventions ont sans doute été d’une grande utilité pour ses interlocuteurs.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *