Les pays du G7 composés de la France, des États-Unis, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, la Grande-Bretagne et le Canada, ont dénoncé, le

Tirs de missiles balistiques: le G7 réclame des sanctions contre la Corée du Nord

Les pays du G7 composés de la France, des États-Unis, l’Allemagne, l’Italie, le Japon, la Grande-Bretagne et le Canada, ont dénoncé, le dimanche 20 novembre 2022, le lancement « irresponsable » par la Corée du Nord d’un nouveau missile balistique intercontinental, exigeant auprès du Conseil de sécurité des Nations unies des sanctions contre le pays de Kim Jong Un.

Le G7 demande des sanctions contre la Corée du Nord pour ses tirs répétés de missiles balistiques. Les ministres des Affaires étrangères du Groupe des Sept ont déclaré, dimanche 20 novembre, que ces tirs « déstabilisent davantage la région, malgré les appels de la communauté internationale à la paix et à la stabilité ».

Ainsi, le G7, dans sa déclaration, a appelé à « une réponse unie et robuste de la part de la communauté internationale, y compris la nécessité pour le Conseil de sécurité de l’ONU de prendre des mesures significatives supplémentaires » face aux agissements de Pyongyang.

Le vendredi 18 novembre dernier, la Corée du Nord a testé un missile balistique qui a terminé sa course dans la zone économique exclusive du Japon, à l’ouest d’Hokkaido. C’est le dernier en date d’un nombre record de missiles testés depuis début octobre par le pays dirigé par Kim Jong Un.

Depuis 2006, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté près d’une douzaine de résolutions imposant des sanctions à la Corée du Nord en raison de son activité nucléaire et de tirs de missiles. Les pays du G7 ont réitéré les exigences de démantèlement du programme nucléaire de la Corée du Nord, notant que ce pays « n’aura jamais le statut d’État nucléaire. » selon wakat sera

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *