De sources locales, une cinquantaine de femmes ont été enlevées le jeudi 12 et vendredi 13 janvier 2023 à Arbinda, dans le nord du Burkina

Burkina/Arbinda : une cinquantaine de femmes enlevées par des terroristes

De sources locales, une cinquantaine de femmes ont été enlevées le jeudi 12 et vendredi 13 janvier 2023 à Arbinda, dans le nord du Burkina par de présumés terroristes.


Ces mêmes sources indiquent qu’un premier groupe de femmes, 41 au total, ont été enlevées jeudi matin alors qu’elles s’étaient rendues en brousse, à quatre km de la ville, à la quête de feuilles et des fruits comestibles. Puis le lendemain, un second groupe de quinze femmes, qui n’étaient pas informées du premier rapt, a subi le même sort et dans les mêmes circonstances.


Selon des témoins et le site Lobspaalga.com cinq de la cinquantaine de femmes ont réussi à s’échapper des mains de leurs ravisseurs, soit trois du premier groupe et deux du second. Un ratissage effectué par l’armée, selon certaines informations, n’aurait pas permis de retrouver les otages.


En proie aux violences terroristes, Arbinda, est depuis plusieurs semaines, voire des mois, sous blocus terroriste et manque de vivres pour ses habitants.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *