Un homme, c'est à dire un blanc du nom de Fred a abandonné sa femme, sa chérie congolaise impolie au Congo après deux ans de séjour dans

Congo: Un homme abandonne sa femme impolie à Brazzaville et part en France

Un homme, c’est à dire un blanc du nom de Fred a abandonné sa femme, sa chérie congolaise impolie au Congo après deux ans de séjour dans l’Hexagone plus précisément à Évry.

C’est lors d’un voyage à Brazzaville, que Fred a fait la connaissance de Fragéla à travers une cousine. Sa foi chrétienne a attiré le parisien qui a rêvé avoir enfin la femme de ses rêves, une, qui a la crainte de Dieu. Une relation sentimentale commence et se poursuit en France avec l’arrivée par regroupement familial de Fragela qui a donné naissance à un enfant à Brazzaville, peu avant son voyage.


Une fois en France, Fragéla n’écoute plus les conseils de Fred et fréquente ses amies qui reviennent de Brazzaville. Ces femmes seules avec enfants intoxiquent Fragéla qui change négativement son comportement au foyer. Fred supporte tout et se rabaisse devant son épouse tout en planifiant son coup qui mettra fin à l’impolitesse de son épouse.

Des humiliations, Fred en a subi tous les jours de son épouse qui menacait plusieurs fois d’appeler la police et de ne plus le permettre de voir leur fils.

L’homme offre à son épouse un voyage au Congo qui apparente à son premier retour. Elle extase et saute dans un vol d’Air France avec ses bagages. Le couple loge dans une auberge à Makélékélé et l’ambiance est plutôt bonne avant que Fred ne passe à l’action.

Il change la date de retour à l’insu de son épouse et de sa propre famille. Entre temps , il a retiré les papiers de Fragéla et de leur fils. Alors qu’elle était avec sa famille à l’auberge, Fred prétend rendre visite à un ami au plateau accompagné de son fils.

C’est le lendemain qu’il appelle Fragéla pour l’annoncer la mauvaise nouvelle. Son fils et lui ont pris le vol de nuit d’Air France à destination Paris et qu’elle n’étais plus son épouse.


Fragéla va demander pardon pour tout le mal fait à son époux. Malgré ses supplices et celles de sa famille, Fred est catégorique sur la fin de leur relation.

« Je t’ai connu au Congo et je te laisse aussi au Congo. Si tu veux revenir en France, cherche toi un autre idiot » a indiqué Fred à Fragéla

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *