Avant d'affronter le Bayern Munich, le 14 février 2023, le meilleur buteur Parisien et ses partenaires ont trois semaines pour

Mbappé et le PSG pensent déjà à la saint-Valentin

Avant d’affronter le Bayern Munich, le 14 février 2023, le meilleur buteur Parisien et ses partenaires ont trois semaines pour parfaire leur processus de montée en puissance.

Avec 24 buts en 24 matchs de Coupe de France, le numéro 7 n’est plus qu’à cinq petites longueurs du record détenu par Jean-Pierre Papin (29). Lui qui en a inscrit 22 sous le maillot parisien se rapproche aussi de François M’Pelé, meilleur buteur du club (28) dans la compétition

Avec 191 buts au compteur, il fond surtout sur le record historique de Cavani (200) à Paris à la vitesse de l’éclair. Il doit aussi retrouver
ses automatismes avec Neymar. Décisif à 28 reprises (15 buts, 13 passes) avant le Mondial, le Brésilien a signé sa meilleure entame depuis sa
première saison dans la capitale en 2017. Mais attend, comme Mbappé, d’ouvrir les compteurs en match officiel en 2023.

Compte tenu de l’opposition, il n’y aura aucune gloire à tirer
d’une qualification. Elle sera, bien trop anecdotique pour
s’inscrire dans la préparation du match face au Bayern le
14 février en Ligue des champions. Mais elle doit constituer un premier pas pour défier Reims dimanche et entamer le processus de montée en puissance indispensable à une soirée de Saint-Valentin réussie.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *