Rester assis pendant une période prolongée est associé à des résultats délétères pour la santé. Mais à quelle fréquence devons-nous nous lever

Santé: Assis toute la journée ? Cette technique simple permet de limiter les effets néfastes de la sédentarité

Rester assis pendant une période prolongée est associé à des résultats délétères pour la santé. Mais à quelle fréquence devons-nous nous lever de notre chaise et pendant combien de temps ? « Cinq minutes toutes les demi-heures », affirment les chercheurs d’une nouvelle étude.

Une recherche menée par des physiologistes de l’exercice de l’université de Columbia propose une ordonnance toute simple pour lutter contre la sédentarité au travail : marcher pendant cinq minutes toutes les demi-heures pendant les périodes d’assise prolongée. En particulier, cette astuce permettrait de diminuer la glycémie de 58 % par rapport à une position assise toute la journée. La glycémie et la tension artérielle restent des indicateurs importants de la santé cardiovasculaire.

Effets de la marche sur la glycémie, la pression artérielle, la fatigue et l’humeur

Les chercheurs ont testé cinq conditions d’exercice différentes pendant huit heures et sur cinq jours distincts : une minute de marche après chaque 30 minutes de position assise, une minute après 60 minutes, cinq minutes de marche toutes les 30 minutes, cinq minutes toutes les 60 minutes et enfin, aucune marche (contrôle). Le glucose et la pression artérielle ont été mesurés toutes les 15 et 60 minutes, respectivement.

Une recherche menée par des physiologistes de l’exercice de l’université de Columbia propose une ordonnance toute simple pour lutter contre la sédentarité au travail : marcher pendant cinq minutes toutes les demi-heures pendant les périodes d’assise prolongée. En particulier, cette astuce permettrait de diminuer la glycémie de 58 % par rapport à une position assise toute la journée. La glycémie et la tension artérielle restent des indicateurs importants de la santé cardiovasculaire.

Effets de la marche sur la glycémie, la pression artérielle, la fatigue et l’humeur

Les chercheurs ont testé cinq conditions d’exercice différentes pendant huit heures et sur cinq jours distincts : une minute de marche après chaque 30 minutes de position assise, une minute après 60 minutes, cinq minutes de marche toutes les 30 minutes, cinq minutes toutes les 60 minutes et enfin, aucune marche (contrôle). Le glucose et la pression artérielle ont été mesurés toutes les 15 et 60 minutes, respectivement.

Par rapport au contrôle, la marche de 5 minutes toutes les demi-heures est la seule méthode qui a permis de diminuer la glycémie de manière significative. En revanche, les auteurs de l’étude notent que des doses plus faibles peuvent être suffisantes pour abaisser la pression artérielle. En outre, à l’exception de la marche d’une minute toutes les heures, toutes les autres conditions ont présenté un effet positif sur la fatigue et l’humeur.

Bien que les résultats soient satisfaisants, la recherche n’a porté que sur onze personnes d’âge moyen, sans diabète ni hypertension artérielle. Les chercheurs élargissent dès maintenant leur étude en testant 25 doses différentes de marche sur une plus grande variété de personnes.

Algérie Black Liste

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *