Du 18 au 19 janvier 2023 à la Grande Salle de Conférence du Stade de Kégué, le ministère des sports et des loisirs a organisé un atelier d'analyse et de

Togo: Fin de l’atelier d’analyse et de validation du plan stratégique de développement de la médecine du sports

Du 18 au 19 janvier 2023 à la Grande Salle de Conférence du Stade de Kégué, le ministère des sports et des loisirs a organisé un atelier d’analyse et de validation du plan stratégique de développement de la médecine des sports


Pour donner plus de valeurs aux sports au Togo, il faut une organisation dans tous les secteurs. L’Etat togolais à travers le ministère des sports et des loisirs sous Mme le ministre Lidi Bessi Kama a vite compris les choses et a organisé un atelier sur la médecine des sports, qui a eu lieu du 18 au 19 janvier 2023. Plusieurs autorités du pays étaient présents à cet atelier, des représentants du cabinet, des directions centrales et décentralisées du Ministère des Sports et Loisirs ; des représentants des institutions affiliées : CRAAL, INJS-Togo, CDS-Kpalimé ; des représentants du CNO-Togo ; des représentants des fédérations sportives ; quelques athlètes/joueurs et anciens athlètes/joueurs ; des représentants entraineurs et arbitres ; le personnel médico-sportif des fédérations sportives ; et des personnes ressources, dont le ministre des sports et des loisirs, Lidi Bessi Kama, qui a d’ailleurs fait l’ouverture de cet atelier. Pour cette dernière, le but de cet atelier est de présenter le contenu du plan stratégique de développement de la médecine du sport au Togo pour que les acteurs donnent leur point de vue pour sa validation.

« Le présent atelier a pour objectif de permettre aux participants de s’approprier le contenu du plan stratégique de développement de la médecine du sport au Togo, d’y apporter leurs précieuses contributions en vue de sa consolidation et de sa validation. Cette validation vient à point nommé matérialiser la volonté du gouvernement de faire du sous-secteur de la médecine du sport un maillon prépondérant dans la concrétisation de l’ambitieux chantier de la renaissance sportive togolaise. Une fois adopté, ce plan stratégique sera désormais le tableau de bord et d’une grande utilité dans la réalisation des objectifs globaux du ministère des sports et de toute la communauté sportive togolaise. Car, le résultat sportif, les performances de nos sportifs et équipes nationales dépendent fortement, sauf erreur de ma part, de 3 facteurs cardinaux et 2 autres de soutien. Les 2 facteurs de soutien sont d’une part : la préparation et l’organisation de la compétition et d’autre part le soutien du public sportif. Les 3 facteurs cardinaux sont axés sur le talent, la technique, la santé et la condition physique. La santé est définie comme un état complet de bien-être physique, mental et social. Elle ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. Pour des performances au haut niveau, il nous faut des sportifs indemnes de maladies, qui ne se blessent pas à tout va et s’ils se blessent puissent bénéficier de soins de qualité au même titre que les concurrents et se remettre rapidement et efficacement dans le sens de la compétition. Nos sportifs doivent avoir un mental fort, une alimentation saine et une hygiène de vie irréprochable. Dans la majeure partie des cas, la différence se joue sur le plan de la santé et de la condition physique lorsque nos athlètes et équipes sont face à des adversaires avec lesquels ils peuvent rivaliser d’égal à égal en matière technique et de talent. La santé est un facteur sur lequel nombre de pays misent de nos jours pour porter leurs équipes et athlètes au firmament du sport mondial sauf que le diagnostic du secteur des sports prouve que le levier de la santé du sportif au Togo a été jusque-là, je ne dirai pas négligé mais pas suffisamment pris en compte. Pour pallier cette faiblesse, il est apparu nécessaire que les parties prenantes y compris des bénéficiaires directs puissent s’asseoir autour d’une table pour définir dans un esprit participatif et inclusif les actions à mener pour qu’il soit désormais au cœur de toute stratégie de la gagne. Saisissez donc, chers participants, cette opportunité pour échanger, partager vos expériences et enrichir le document qui en sortira. » a indiqué le ministre Lidi Bessi Kama, dans son discours d’ouverture

Le présent atelier a réuni les représentants des parties prenantes pendant deux jours pour analyser et faire le diagnostic situationnel de la médecine du sport au Togo et qui ont proposé des orientations en termes actions à mener pour hisser aux standards mondiaux, sur la base des idées proposées par les instances de rédaction, le tout dans un document dit du plan stratégique de développement de la médecin du sport qui sera validé à l’issu de l’atelier.

Objectifs de l’atelier est de déterminer sur un mode participatif les orientations stratégiques à donner au développement de la Médecine du sport au Togo et spécifiquement analyser l’existant en matière de médecine du sport au Togo ; déterminer les problèmes prioritaires et les défis de la médecine du sport au Togo ; déterminer les orientations stratégiques à donner aux actions en matière de médecine du sport ; définir les outils et modalités de suivi et d’évaluation de leur mise en œuvre des actions proposées puis valider le document plan stratégique élaboré.

Voici les résultats attendus pour cet atelier
Une analyse sera faite de l’existant en matière de médecin du sport ; les problèmes prioritaires et les défis de la médecine du sport seront déterminées ; les orientations stratégiques à donner aux actions à mener en matière de médecine des sports seront déterminées ; les outils et modalités de suivi-évaluation seront définis et la validation du document de plan stratégique




Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *