La Journée nationale du sport (JNS) décrétée par le gouvernement togolais il y a de cela 5 mois est en train de prendre de l'ampleur au pays de

Togo/JNS acte 5: Les femmes sont invitées à faire massivement le déplacement

La Journée nationale du sport (JNS) décrétée par le gouvernement togolais il y a de cela 5 mois est en train de prendre de l’ampleur au pays de Faure Gnassingbe. Pour ce cinquième acte, le gouvernement togolais par le Ministre des Sports et des Loisirs Dr Lidi-Bessi Kama, invité les femmes togolaises à massivement le déplacement ce samedi 27 janvier 2023 sur toute l’étendue du territoire national.

Ce samedi 28 janvier 2023, les Togolais et togolaises surtout les dames sur toute l’étendue nationale sont invités à respecter la 5ème édition de la journée nationale du sport . Comme pour les précédentes éditions, la population est conviée à se rendre à l’espace aménagé dans leur commune pour s’adonner à l’activité sportive. Pour ce cinquième acte, il est prévu la marche sportive, la course, du vélo, de l’exercice en plein air, … et bien sûr de la sensibilisation de la population sur les Comportements à adopter dans localités respectives.

 

Cette 5ème acte coïncide avec la célébration de la Journée internationale du sport féminin donc le gouvernement togolais invite les femmes togolaises à prendre d’assaut les espaces aménagés pour le sport dans tous les communes du Togo.

« Les femmes des marchés doivent sacrifier une à deux heures de ce samedi 28 janvier à faire l’activité physique avant de regagner le marché » à indiqué Djahanou Komi, 3ème vice-président de l’association togolaise de sport pour tous

De nombreuses études ont prouvé que l’activité sportive a un rôle important sur la santé de l’homme surtout pour la femme. C’est pour cela lorsqu’une femme est enceinte, les médecins les conseillent de faire du sport régulièrement pour que l’accouchement soit facile lors du travail.

À part les bienfaits du sport lors de l’accouchement, ça permet aussi le maintient du poids, de la forme, réduit les courbatures, préserve votre tonus musculaire, réduit les risques de cancer du sein, réduit le stress et dope le mental, réduit les risques pelvi-périnéaux.

Rendez-vous donc ce samedi 28 janvier dans les espaces aménagées de nos communes pour rendre la journée internationale du sport féminin plus active.

Komla AKPANRI

Je me nomme AKPANRI Komla, historien de formation, arbitre fédéral. Le journalisme est une passion pour moi plus précisément le journalisme sportif puisque je suis un sportif. Ayant fait une formation en histoire, j'aborde aussi des questions politiques, sociales et culturelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *